Éléonore False »Open Room, om-thé-tue-eint-agit«, 2016